Pressage et impression sur CD : A qui faire appel ?

impression sur CD

L’artiste a besoin d’être connu pour resplendir dans sa carrière. Afin de parvenir à cet objectif, divers facteurs interviennent. L’un des plus importants entre eux est la production des Compact Discs (CD). De ce fait, le pressage cd doit être de très bonne qualité. En plus, le produit doit revêtir une impression à tomber par terre. Mais à quels prestataires se tourner ?

Des marques importantes de pressage cd et d’impression en France

La production numérique française est très performante. Le ton est d’autant plus accentué pour le cas de la production et la multiplication des disques compacts. Parmi les vedettes de cette activité industrielle figurent le DVR France, MPO et KDG. Ces marques sont prisées des grandes stars de la musique, à cause d’un rendu très satisfaisant de leurs services.  

Le pressage cd s’effectue par injection de matières plastiques dans un moule appelé glassmaster. Les grandes figures de la production des cd maîtrisent cet art avec finesse. En effet, la durabilité et la qualité du disque dépendent de la géométrie microscopique de la face d’enregistrement. Cette face est conçue de sorte à établir des plats et des creux. Cette structure permet au laser de lire les signaux numériques pressés. Ces entreprises sont vues dans le domaine du pressage comme des références.

Le Compact Disc est ensuite sublimé par une impression en couleur quadri offset. Le design du matériel se dessine alors de manière personnalisée. L’artiste peut concrétiser ses attentes et un conseiller en design parachève le travail. Le tout arrivera chez les consommateurs dans un conteneur artistique. Le commanditaire a la possibilité de choisir un joli packaging allant de la pochette carton CD au luxueux digibook. 

Des réalités sur les services de pressage cd

Sur le marché du disque, il existe plusieurs entreprises de pressage cd. L’inconvénient le plus constaté réside dans le nombre d’exemplaires à reproduire. Les grands sites industriels exigent souvent une production en masse. En conséquence, la réaction des clients sur internet révèle des côtés méfiants à leur égard. Le nombre d’exemplaires doit dépasser le millier pour mériter une attention satisfaisante. De ce fait, ils arrivent à produire plus de 8 millions d’exemplaires chaque mois. Aussi les maisons de production commandant un nombre plus restreint de CD se retrouvent-elles dans une situation de mécontentement.

D’autres entreprises moins connues offrent aussi des services intéressants. Par exemple, Confliktarts et Studio7emeciel sont capables de produire plus de 250 albums par mois. La portée de la première ne reste pas uniquement en France, mais s’étend dans toute l’Europe. Mieux encore, des services de livraison dans le monde existent également. Ceci alors permet aux musiciens à l’étranger de profiter d’un savoir-faire haut de gamme pour un pressage cd.

Afin de se fixer un jugement objectif sur le choix d’une usine de pressage cd, il est opportun de visiter des forums de discussion. Le client prendra ainsi connaissance des réactions des consommateurs sur les services des sites industriels.  

La production et impression sur CD, des activités commerciales

La musique est un investissement. De ce fait, cette production artistique entre dans le domaine du commerce. Par conséquent, des normes doivent être suivies. Ces règlements sont : présence de code-barre, numéro de référence du CD et la fabrication par pressage. En effet, la loi française interdit la vente de CD gravés. Cela est dû au souci de la protection des droits d’auteur et des duplications illégales.

Le professionnalisme dans le pressage consiste à respecter les normes de production des CD. Aussi des sites, même de taille moyenne, remportent aussi des points positifs. Un travail impeccable, des cd durables et un enregistrement de très bonne qualité sont tous au rendez-vous. Le pressage cd est un travail méticuleux et des entreprises comme Run Run Records, produisent des disques à partir de 100 exemplaires.

Comment faire évoluer son home-cinéma en 4K et HDR ?
L’importance du rodage en hifi et home-cinéma